Sand wedge PING GLIDE 3.0 : l’arme absolue de chez PING !

29 juillet 2019

Tout le monde partage le même avis : le sand wedge Glide 2.0 du fabricant de Phoenix est un club exceptionnel capable de délivrer des coups magiques. Son modèle amélioré, qui fut produit début 2018, le Stealth, apportait de surcroît des petites améliorations au modèle d’origine et notamment une évolution du matériau utilisé qui était à l’origine de l’inox 431 et qui est devenu pour le modèle furtif (- le Stealth – d’où sa finition noire) de l’acier au carbone 8620. Cette fois, pour le 3.0, qui prend également l’appellation Eye 2, c’est un retour aux sources que nous observons, avec en plus une introduction massive d’élastomère derrière la face du club, à la façon des fers i210. Le sandwedge est livré avec quatre types de rebond possibles et les “happy-few” qui l’ont eu en main affirment qu’il est aussi piquant que le Diable de Tasmanie. 

Ce sand wedge au look ravageur sera mis sur le marché ces jours-ci aux USA pour 160$ avec un manche acier.

Bientôt en test sur AVISGOLF.

Callaway monte sur le ring de l’Ultra Premium avec ses fers EPIC FLASH Forged.

28 juillet 2019

Il y a longtemps que nous attendions cette annonce de la part de CALLAWAY. Les fers EPIC Flash sont là et nous ne pouvons nous empêcher de nous demander s’ils vont prendre la place des ROGUE sachant que la gamme de joueurs qu’ils ciblent est similaire. Plus précisément encore, ces EPIC FLASH sont présentés dans une mouture forgée ( Forged) et offrent un bouquet époustouflant de technologie comme un placement du centre de gravité millimétré pour chaque club grâce à un mélange de tungstène pur pris dans des billes d’élastomère pour un contact hors du commun. Le club est monté en cup-face et la face de club profite de la multi-épaisseur qui a fait les miracles que nous connaissons sur le driver pour ce qui est de la puissance. A ces caractéristiques s’ajoute un choix de shafts sans limites mais avec surcoût, pour un prix de départ de 300$ le club aux USA. Le fers CALLAWAY EPIC Flash Forged est en vente outre-atlantique à partir du 02 Août.

MP-20 : MIZUNO libère la bande à bueno !

27 juillet 2019

Le MP-18 est mort, vive le MP-20 ! Ca y est le fabricant nippon vient de lâcher la bête. Ou le troupeau. Car sous l’appellation MP-20, c’est toute une famille qui arrive sur les étals, pour le plus grand plaisir des puristes. Tout d’abord le patriarche… le … MP-20 ! C’est une lame forgée et pure comme seul MIZUNO sait les faire. Le fabricant s’est même permis d’affiner encore la ligne supérieure du club, ce qui réjouira les plus exigeants. Mais nous trouvons aussi des modèles dits “MMC”, plus proche du cavity-back, pour les joueurs moins experts, et surtout, une révolution en soi : un modèle HMB qui prend les modes à contresens et utilise du Chromoly, connu pour sa dureté et sa puissance, sur des lames ! Rajoutez un modèle Copper qui enrobe la tête du club d’une couche de cuivre pour des sensations plus fines et vous aurez été présenté à (presque) tous les membres de la famille. Bien évidemment, rien n’empêche de constituer une série avec des clubs issus des autres gammes. Le combo est gratuit, cette année, chez MIZUNO!

Des clubs magnifiques, quelle que soit la famille, qui seront en vente en France à partir de Septembre avec la qualité MIZUNO en prime.

NOUVEAUX PUTTERS SCOTTY CAMERON T22 :  LE RETOUR DU TERYLLIUM!

16 juillet 2019

Vingt-deux a ns après le modèle original, Scotty Cameron nous refait le coup du Téryllium. Mais qu’est ce que c’est que ça, le Téryllium? Le Téryllium, c’est ce matériau que recherchent en premier tous les pros du PGA Tour, pour sa douceur et son toucher exceptionnel. C’est celui dont est doté le putter de Brooks Koepka, par exemple. Et mélangé à ce qu’il faut d’élastomère, cela nous donne un club dont le toucher est phénoménal. Lorsque le tout est abrité par une carcasse en acier inox 303 et traité avec de nouveaux revêtements pour assurer sa longévité, cela nous donne cette série de putters qui inclut les modèles Newport, Newport 2 et Fastback du fabricant. La date de lancement ainsi que le tarif de ces putters n’est pas encore communiqué à l’heure où nous écrivons ces lignes. Tenez-vous prêt!

DANS LA FAMILLE VENTUS, JE DEMANDE LE RED!

16 juillet 2019

FUJIKURA nous avait déjà vendu le BLUE pour le gros des joueurs, le BLACK pour les joueurs les plus experts et maintenant vient le tour du RED, toujours dans la famille Ventus. Si nous les classons selon un autre ordre, nous avons le BLUE pour les trajectoires MID LAUNCH – LOW SPIN, le BLACK pour le LOW LAUNCH – LOW SPIN, et maintenant le RED pour le MID LAUNCH – MID SPIN. Ce shaft qui a été usiné pour augmenter le M.O.I. du club et limiter le torque sur les coups décentrés devrait faire fureur dans le cercle des joueurs recherchant plus de hauteur de démarrage de balle ainsi qu’un peu plus d’effet pour une trajectoire de balle plutôt haute. FUJIKURA ratant rarement sa cible, nul doute que ce shaft saura se montrer à la hauteur.

TITLEIST REMET LE FER 1 AU GOÛT DU JOUR!

16 juillet 2019

Avec les séries U500 et U510, la marque fétiche d’Acushnet renoue avec les longs fers sous l’appellation Utility Irons. Deux modèles sont proposés aux joueurs les plus traditionalistes: le U500, réservé aux meilleurs joueurs, et le U510, qui correspond, avec plus d’offset, plus de tolérance et une face de club ainsi qu’une semelle plus larges, aux joueurs moins experts. Bien évidemment, il s’agit une fois encore d’une construction 100% américaine, autour du concept Holo-body, qui aura permis l’introduction d’un insert en acier de moins de 2mm d’épaisseur. Soyons sûrs qu’avec sa réputation de sérieux et un prix de vente annoncé de 250$ aux USA, cette nouvelle initiative de TITLEIST remportera le succès escompté auprès des joueurs exigeants.

PAS DE SABLE AUX YEUX POUR LES MILLED-GRIND 2 DE TAYLORMADE…

16 juillet 2019

 Habituellement, lorsqu’un généraliste comme TaylorMade sort un nouveau modèle, les changements qu’il apporte par rapport à ses prédécesseurs restent relativement minces. Un manufacturier de ce calibre ne peut se permettre de prendre des risques inconsidérés… Mais quand il s’agit du dernier Milled-Grind 2, un sandwedge, de surcroît, on ne fait pas dans le style mais dans l’efficacité. C’est ce que semblent prouver les images que nous possédons de cet outil. Face usinée, insertion d’une cavité remplie de polymères pour la qualité du toucher mais aussi de l’acoustique du club, design des grooves (stries) complètement novateur (enfin… novateur depuis le XXème siècle !), ajustement du centre de gravité en fonction du loft, et face de club RAW, c’est à dire “qui va rouiller”, non pas que la rouille augmente le spin mais simplement parce qu’elle permet de ne pas éblouir le joueur. Beaucoup d’atouts, donc, pour ce sandwedge à la finition parfaite dont l’usinage de la semelle montre toute l’attention portée par le fabricant à son dernier poulain. A tester sans modération!

Le post-classicisme selon MIZUNO.

04 juillet 2019

Quand MIZUNO diffuse des images sur les réseaux sociaux (Instagram et Twitter) ça n’est généralement pas pour rien. Lorsque ces fuites illustrent deux modèles de la marque mis côte à côte, l’un datant de 1988 (TN-87) et l’autre totalement lisse mais visiblement neuf, il est facile d’imaginer la suite. Après avoir relancé une série de ces TN-87, MIZUNO devrait surfer le succès des MP-18 et des séries JPX pour introduire le MP-20, qui reprendrait la forme parfaite des TN-87, rendrait la lame légèrement plus compacte, profiterait de son brevet de forge à Haute Densité (HD) et introduirait une couche de cuivre sous la face pour rendre le toucher de balle plus régulier et plus souple. Inutile de dire que si le fabricant japonais appliquait cette recette, nous serions nombreux à vouloir goûter le met ! Affaire à suivre…

MITSUBISHI MMT : Du carbone pour les fers !

03 juillet 2019

Nous connaissons tous les qualités dynamiques du carbone et c’est pourquoi ils équipent 99% des drivers et bois divers de la planète. Mais s’ils sont encore absents dans les séries de fers pour les meilleurs joueurs, c’est pour deux raisons : 1/ parce qu’il est très difficile de garantir un swingweight constant sur des manches très légers, 2/ parce que des clubs légers en bout de shaft (tip) ne donnent pas la sensation d’une frappe de balle “solide”. Forts de ces éléments, MITSUBISHI a décidé de prendre le problème à bras le corps et ouvre un nouveau marché : l’équipement des séries de fers en shafts carbone pour tous. Pour cela, le fabricant à inséré du métal ( acier inox 304 ) dans son modèle nommé MMT ( Metal Mesh Technologie ) afin de lui rajouter de la densité et de la stabilité. Le MMT devrait être disponible dès la fin de l’été avec des poids allant de 40 à 80 grammes en fonction des rigidités. Leur prix départ aux US est de 90$ par shaft. Un modèle “Tour” sera disponible en fin d’année.

PUTTERS : De TOULON à SANTA-MONICA.

02 juillet 2019

Il faut bien dire que depuis notre test du printemps, les putters TOULON ont une place spéciale dans les coeurs des testeurs d’AVISGOLF. Alors la sortie d’un nouveau modèle, ça nous intéresse toujours. Cette fois c’est la ville de Santa-Monica qui a été choisie pour lui donner un patronyme. Comme d’autres modèles de la marque, le nouveau-né arbore le style “une seule pièce” sans masselotte amovible sous la semelle; un look classique raffiné par Sean Toulon lui-même; une finition parfaite esthétique et qualitative. La marque commercialisée par Odyssey assure que ce modèle en appellera rapidement d’autres, orientés sur la personnalisation, et qu’elle favorisera de plus en plus l’expérience client quitte à y sacrifier sa capacité de production.

La nouvelle SRIXON Q-Star fait de l’effet…

01 juillet 2019

Une douzaine de balles de haute technologie pour 26.99$, c’est que que propose Sumitomo Rubber Industries, le propriétaire de SRIXON. Ce spécialiste du pneu – qui connaît donc parfaitement les questions de friction – combine deux technologies pour proposer un modèle premium qui marierait les deux qualités essentielles d’une balle de golf : un maximum de distance au drive et un maximum d’effet autour des greens. Pour cela le fabricant utilise une technologie de densités multiples concernant les couches de polymères qui en constituent le corps et une porosité moléculaire au niveau de l’enveloppe qui créerait des micro alvéoles à l’intérieur même des alvéoles classiques. Sur le papier cela semble pertinent. A voir maintenant si la réalité permettra de passer l’épreuve du feu,

Titleist poursuit le renouvellement de son catalogue avec les 620 CB et MB.

 29 juin 2019

Le manufacturier a repris les appellations 600, qui lui ont si bien réussi par le passé, et les colle à ses deux concepts haut de gamme: les Cavity Back (620CB) et les Muscle Back (620MB). D’emblée; le CB donne une impression de compacité tandis que le modèle réservé aux tous meilleurs adopte un ligne pure, fluide et puissante, ultra classique. Notez que sur le CB, le pitching wedge affiche fièrement ses degrés de loft sur la semelle du club, ce qui facilitera le choix des sandwedges qui poursuivront la série. A noter également que celui-ci est à 47° ce qui indique qu’aucune concession n’a été faite par rapport à la norme. Les deux séries ont un rôle essentiel dans la politique du fabricant puisqu’elles constituent une référence dans le monde des joueurs les plus exigeants.

Une révolution signée ECCO !

 26 juin 2019

Non, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ECCO n’est pas une marque italienne. Il s’agit d’un fabricant de chaussures Danois. Et dans le Nord, ils ont du pétrole mais aussi des idées. Celle qui va révolutionner le marché de la chaussure a nécessité l’appui de partenaires de poids comme Dassault Systèmes, German Rep Rap ou Dow Chemicals et consiste à faire marcher le golfeur pendant 10 minutes sur un tapis de running bourré de capteurs. A l’arrivée, une semelle intermédiaire est réalisée en 3D, totalement adaptée à votre morphologie plantaire ce qui vous garantit théoriquement une réponse idéale à vos problèmes de confort et de performance. Coût de l’opération : 450 € la paire de chaussure, ce qui n’a pas repoussé les curieux qui ont tenté l’expérience lors du lancement du produit au “Bon Marché” courant Avril.

Les meilleurs clubs de la catégorie “Distance Players” :

 25 juin 2019

Nous sommes au milieu de l’année, les grands fabricants ont (presque) tous livré leurs nouveautés pour 2019, et les américains nous dévoilent à présent leur classement des meilleurs clubs de la catégorie Distance pour les “Players”, celle qui va de 12 à 6 d’index. Cette catégorie, apparue depuis quelques années, propose des clubs profitant des dernières technologies pour augmenter la puissance des joueurs qui jouent traditionnellement des clubs forgés assez “courts”. En tête, pour des raisons d’homogénéité, les MIZUNO JPX 919 Forged, que nous avions très bien noté lors de notre tests sur AVISGOLF. suivis par les HONMA TW747P qui sont les champions de la distance à tout prix, et pour finir les TaylorMade P-790 qui sont les rois de la tolérance, également plébiscités par AVISGOLF. Un accessit a été attribué aux Wilson C300 pour leur précision et leur permissivité.

Titleist présente le driver TS1, suite logique des TS2, TS3 et TS4…

 24 juin 2019

TITLEIST, le fleuron du groupe Acushnet, a tout misé sur la vitesse en créant la gamme TS. Débutant (façon Star Wars) par la mise sur le marché des versions 2, 3 et suivante, avant de présenter le modèle TS1, la firme émet un bémol sur la cible concernée par cet outil puisqu’il s’agit, en l’occurrence, des joueurs à la vitesse de swing dite “modérée”, c’est à dire inférieure à 85 mph, ce qui inclut la majorité des joueurs ainsi qu’une très grande partie des joueuses et la quasi totalité des juniors. D’un aspect esthétique classique et rassurant, le TS1 propose avant tout une économie de poids (270 g au total contre 320 pour un driver standard) et un manche oversize (longueur du driver allant jusqu’à 46.25”), ce qui devrait effectivement permettre une augmentation des distances si celles-ci restent sous contrôle. Le MOI du club est de 4250 et le gain de poids sur cette canne concerne jusqu’au grip qui pèse 20 grammes de moins qu’un grip standard. Coût de l’outil aux US : 499$.

Télémètres : les américains découvrent INESIS …

 21 juin 2019

Le classement des meilleurs télémètres de l’année vient de donner une nouvelle couronne de lauriers à la marque française et à son rangefinder 900. Une seconde place pour être précis, après avoir décerné une 3éme place à la balle maison : la Tour 900, dans sa catégorie. C’était juste avant que la chaussure spikeless du même fabricant ne prenne la deuxième place du classement mondial avec son modèle waterproof… Connaissant les habitants du pays de l’Oncle Sam et leur protectionnisme forcené, il s’agit d’une nouvelle qui prouve que les qualités techniques, ainsi que la politique de prix de INESIS, filiale Golf de DECATHLON, sont enfin reconnues Outre-Atlantique, ce qui n’est pas fréquent, même si cela ne nous étonne pas vraiment, nous qui, chez AVISGOLF, avons ce modèle dans notre sac depuis plusieurs mois déjà !
Pour mémoire, la première place a été attribuée au BUSHNELL PRO XE (518€)

Titleist fait son ménage de printemps!

18 juin 2019

Nous ne savons rien d’elles pour le moment si ce n’est que les trois nouvelles séries de Titleist sont là pour mettre un grand coup de frais dans nos placards à clubs. En effet, outre les 620 CB et MB, dont nous parlerons ultérieurement, la marque n°1 sur le Tour vient de produire trois séries de fers – les T100, T200 et T300 – qui ont pour but de remplacer les AP2 (T100), les AP3 (T200) ainsi que le combo AP1/T-MB (T300). Avant même d’avoir les spécificités techniques de chaque modèle, AVISGOLF souhaite Longue Vie à ces clubs qui prendront le relais de leurs célèbres prédécesseurs.

%d blogueurs aiment cette page :