WILSON STAFF UTILITY IRON 2020 : le cadeau de Noël de Gary Woodland !

Novembre 2019

Après un an de tests sur le parcours, cet Utility Iron de chez Wilson sort dans le grand monde après avoir fait deux tours (36 trous) dans le sac du vainqueur de l’US Open 2019 pendant l’épreuve. Face de club en maraging, pour une distance accrue, et construction Holo, pour un MOI maximal et une élévation facile, ce club devrait faire le bonheur des joueurs en délicatesse avec leurs engagements ainsi que de tous ceux qui recherchent des seconds coups longs et à grande portée, sans la difficulté de maniement traditionnelle des longs fers. Cette facilité de jeu est favorisée par un poids de 7 grammes ajouté sous la semelle du club. Le WILSON STAFF UTILITY IRON 2020 sera disponible en 18°, 21° et 24° à partir du 11 Décembre pour un tarif public de 230$.

DRIVERS MIZUNO 2020 : l’âge de la maturité. !

Novembre 2019

Fort de son grand succès sur les versions ST190 et ST190G, qui lui ont fait renouer avec la victoire sur le Tour en 2019, la firme nippone s’affirme dans sa gamme de drivers et propose pour 2020 les modèles ST200, ST200X et ST200G, dignes héritiers de leurs aînés. A noter que seul un modèle (ST200G) possède des poids amovibles et ajustables tandis que les deux autres sont simplement collés et non transformables. Le ST200X possède quant à lui un poids supplémentaire placé dans la semelle qui favorise l’envole et facilite le retour “square” de la face du club. Les trois drivers sont dotés de la technologie WAVE, pour son impact sur l’effet trampoline, ainsi que de la MIZUNO SPEEDTECH dont nous ne savons rien de plus à l’heure qu’il est. AVISGOLF vous tiendra informés de la sortie de ces modèles sur le marché français.

TESTS : INESIS s’envole avec AVISGOLF !

Octobre 2019

Faire des tests, c’est bien et cela vous aide pour choisir le matériel que vous jouerez demain. Mais encore faut-il que ces tests soient fiables, constants dans leur qualité et comparables dans leurs chiffres afin que l’on ne se mette pas à additionner des carottes et à soustraire des haricots. 

INESIS, la seule marque généraliste française, a entendu nos doléances et a décidé de jouer la partie avec nous. Le résultat de l’opération: la mise à disposition d’un stock de Tour 900 pour réaliser tous nos tests avec la même qualité et compression de balle. Une très bonne nouvelle pour vous, Avisgolfeurs, et pour nous, chasseurs de performances, grâce à cette balle qui , cette année encore, figure dans la Hot-List de MGS dans son classement des meilleures balles présentes sur le marché US.

CENTRE DE FITTING CALLAWAY : une inauguration soignée au RCF La Boulie.

Octobre 2019

Le phénomène s’étend et bientôt, tous les fabricants auront (peut-être) leur centre de fitting sur le territoire national. Concernant CALLAWAY, c’est chose faite. Au cours d’une belle journée d’Octobre à laquelle AVISGOLF a été convié, le fabricant a présenté son fitting center, moderne, performant et complet dans un cadre privilégié puisqu’il s’est installé dans l’enceinte du golf de La Boulie. Test parcours, wedge et putting contest, clinic d’un joueur français du Tour Européen, le tout couvert par le data de Trackman, la firme américaine a fait les choses en grand. C’est à dire à la hauteur de ses ambitions pour que le golfeur que vous êtes puisse aller au bout de sa passion. A voir et à utiliser sans modération…

NOUVEAU CONCEPT POUR COBRA : le T-RAIL.

Octobre 2019

C’est une nouveauté 2020 que nous propose COBRA avec cette série de fers-hybrides-holo qui se place dans la catégorie des super game improvers (SGI). Ses particularités architecturales: une top-line rendue possible grâce à la construction holo et une tolérance ainsi qu’une puissance hors pairs grâce au concept hybride. La face du club garde un aspect de fer malgré tout. Il s’agit de la première série de fers “tout holo” conçue sous forme d’hybride par la marque.

2020 : LES PUTTERS ODYSSEY AU MAX DU MOI.

Octobre 2019

Ce sont deux nouveaux modèles qui sont prévus en début d’année prochaine, le Bird of Prey et le Ten. Leur quête: rechercher le plus grand moment d’inertie possible pour garantir un maximum de stabilité. Pour cela, la marque “putting” de Callaway a utilisé un matériau synthétisé, l’ABS (Acrylonitrile Butadiene Styrene) afin de donner plus de prédominances aux masses métalliques incluses aux quatre coins de ces putters. Ajoutez à cela un travail effectué sur la sonorité de l’insert qui doit redonner de la vigueur au contact, ainsi qu’un shaft counter-balanced de chez Stroke Lab, et vous avez un ticket gagnant pour vos parties de l’an prochain. Au vu des performances de leurs prédécesseurs (65 victoires sur le Tour) Le Ten et le Bird of prey sont promis à un succès  sans ombre.

KBS SE LANCE DANS LE CARBONE

Octobre 2019

Depuis plus de 10 ans, KBS a produit des manches acier de qualité et a pris une place importante chez la plupart des constructeurs. Aujourd’hui, le fabricant présente sa première incursion dans le monde du carbone et frappe un grand coup en bouleversant pas mal de codes. Ses premiers manches se nomment TD, comme Tour Driven et se classent en 5 rigidités. Par ailleurs, la gamme se décline avec des shafts allant de 40 à plus de 80 grammes et la combinaison des deux pourrait apporter des solutions idéales à toutes les gammes de joueurs. Par ailleurs, les shafts KBS TD possèdent un tip parallele de 4 pouces qui permettra aux fitteurs accomplis de personnaliser encore mieux la rigidité du manche dans certaines zones, en fonction du joueur. Le tarif de ces (superbes) shafts n’est pas encore communiqué.

BALLE TITLEIST EXP-01 : VOTRE MOT À DIRE.

Octobre 2019

Le plus grand fabricant de balles au monde abandonne l’appellation DT qui a estampillé ses balles pendant des décennies. Il s’agirait du nom de produit ayant le plus duré dans l’industrie du golf… Et c’est d’une page blanche que le fabricant est reparti pour lutter contre une concurrence qui grignote, année après année, ses parts de marché sur ce segment. La nouvelle balle s’appelle TRUFEEL: la balle “deux pièces” qui veut réconcilier le toucher, la distance et le portefeuille du golfeur moderne. La formule retenue pour y parvenir : un noyau profitant de la technologie Trutouch Core, c’est à dire à faible compression pour convenir à toutes les vitesses de swing (et surtout les faibles vitesses!), une enveloppe issue de la technologie Truflex, qui offre des sensations de grande souplesse (maîtrise maison des polymères), et un design Trufit Aérodynamics, asymétrique, qui devrait permettre une meilleure stabilité de la balle dans le vent et augmenter sa portée. La TRUFEEL est désormais disponible en France. Son tarif USA est de 23$ la douzaine.

TITLEIST Trufeel : un adieu DT !

Octobre 2019

Le plus grand fabricant de balles au monde abandonne l’appellation DT qui a estampillé ses balles pendant des décennies. Il s’agirait du nom de produit ayant le plus duré dans l’industrie du golf… Et c’est d’une page blanche que le fabricant est reparti pour lutter contre une concurrence qui grignote, année après année, ses parts de marché sur ce segment. La nouvelle balle s’appelle TRUFEEL: la balle “deux pièces” qui veut réconcilier le toucher, la distance et le portefeuille du golfeur moderne. La formule retenue pour y parvenir : un noyau profitant de la technologie Trutouch Core, c’est à dire à faible compression pour convenir à toutes les vitesses de swing (et surtout les faibles vitesses!), une enveloppe issue de la technologie Truflex, qui offre des sensations de grande souplesse (maîtrise maison des polymères), et un design Trufit Aérodynamics, asymétrique, qui devrait permettre une meilleure stabilité de la balle dans le vent et augmenter sa portée. La TRUFEEL est désormais disponible en France. Son tarif USA est de 23$ la douzaine.

MIURA MB-101 : le réveil des lames pour joueurs exigeants.

Octobre 2019

On pourrait imaginer qu’une lame reste une lame et que les évolutions dans cette gamme de clubs ne permettent que peu changements. Pourtant, 6 ans après avoir sorti sa dernière série dans ce segment, MIURA maintient le contraire et le prouve. Ainsi son nouveau modèle, le MB-101, possède une tête de club encore plus compacte pour plus de concentration, de puissance et de feed-back, une semelle qui permet au club de reposer beaucoup mieux (c’était l’un des reproches récurrents de la dernière série), et surtout une ligne qui permet au hosel et à la top-line du club de sembler pris dans le même mouvement de matière, c’est à dire d’acier au carbone S25C, qui est l’un des plus doux qui soient.

La canne est un outil pour esthète-manieur de balles qui débourseront 280$ par fer pour acquérir l’outil qui est évidemment forgé.

KIRKLAND SIGNATURE 2019 : la fin du parcours?

Octobre 2019

Cela se produit si rarement que l’on a oublié la dernière fois où cela s’est passé. La grande enseigne américaine COTSCO, propriétaire d’un certain nombre de marques de produits de golf de second ordre, a dédommagé de la totalité du montant de leur achat tous les acquéreurs de la dernière version de la balle 4 pièces KIRKLAND Signature dont la mouture 2016 avait remporté un beau succès. Pire encore : le distributeur n’a même pas demandé le retour des balles concernées qui sont restées la propriété de leurs acheteurs. L’objet du litige : l’enveloppe de ces balles qui aurait comme une tendance à se couper très (trop) rapidement et la rendrait inutilisable, lui valant ainsi un 2 sur 5 selon les estimations des joueurs. Une catastrophe financière pour COTSCO qui a heureusement les reins solides et la fin probable d’une marque sur laquelle de nombreux acteurs du monde golfique (et du reviewing) avaient misé.

FERS HONMA XP-1 : Hollow body ou Cavity Back? Les deux mon capitaine!

Octobre 2019

Le fabricant haut de gamme Japonais a dévoilé ses clubs “tous niveaux” pour 2020 : les XP-1. Parlant des fers (les bois sont également réalisés), si la question est de savoir si ce sont des cavity back, la réponse est oui et non. Hollow body, alors? Là encore oui et non. Car il s’agit en fait d’une série combo mise à la sauce du jour. Les longs fers sont des hollow body (jusqu’au fer 7) tandis que les petits fers (8 à SW) sont des cavity back. Le mariage est surprenant mais pourquoi pas…? Surtout que les semelles des Holo ont été élargies et alourdies (tungstène) afin de créer plus de stabilité pendant le swing et de favoriser les trajectoires hautes. Les cavity back, quant à eux ne font que profiter de la “face rapide” présente sur les deux modèles. A noter que pour maximiser les performances, les XP-1 sont montés avec les shafts “maison” Vizard dans leur version carbone. Le tarif de ces (superbes) clubs: 175$/le fer aux USA pour la version acier et 200$/le fer pour le modèle carbone. Une question cependant : comment un spécialiste de l’ultra premium habitué aux séries hors de prix peut-il réaliser des clubs compliqués à mettre en oeuvre et diminuer leur coût ? Sans doute la magie du marketing Sino-Nippon…