GLOSSAIRE

ACIER MARAGING : type d’acier particulièrement résistant. Le maraging est réservé aux clubs haut de gamme.

BACKSPIN : effet rétro que prend la balle dès lors qu’elle est percutée par une face de club orientée vers le haut. Le backspin favorise la hauteur de coup et limite son roulement.

BOUNCE : voir Rebond.

BULGE : courbure de la face d’un bois dans le sens horizontal. Le bulge limite les écarts de balles latéraux.

BUNKER : obstacle de sable qui se
trouve généralement à retombée
de drive ou qui encadre les greens.

CARRY : portée de la balle.

CAVITY BACK : ou Game Improver. Clubs évidés sur leur partie arrière. La masse sur ces clubs est reportée en périphérie de la face du club afin de limiter les écarts de trajectoires sur les coups décentrés.

COR : coefficient de restitution. Le COR définit la quantité maximale d’énergie que le club peut transmettre à la balle lors de l’impact. Ce coefficient est fixé de nos jours à 0,83.

CORD : type de grips dans lequel de la corde est injectée afin d’augmenter son accroche. Dans un grip cord, ou full cord, celle-ci est présente sur toute sa périphérie.

C.T.TEST : mode de calcul du COR.

CUP FACE DESIGN : type de conception d’assemblage des têtes de clubs permettant d’insérer des faces en titane ou en acier maraging.

DRIVER : bois d’engagement ou bois numéro 1. Il s’agit du plus long des clubs et celui possédant le moins de loft, en dehors du putter.

FAIRWAY : bande de gazon bien
tondue qui sépare le départ du trou du green.

FEED-BACK : littéralement “nourriture de retour”. Le feed-back
consiste en la totalité des informations que le club va retransmettre au joueur lors de l’impact.

FEET : pieds (pluriel de foot).

FITTE : qui a subi un fitting.

FITTER : s’adonner au fitting.

FITTEUR : spécialiste du fitting.

FITTING : action qui consiste à
adapter les clubs d’un joueur à sa
morphologie spécifique.

FLAT : se dit d’un club dont le manche n’est pas suffisamment à la verticale quand le club est à plat.

FLEX : flexion du manche. Plus ou moins de flex signifie plus ou moins de flexion.

FLEX POINT : ou kick point. Désigne le point précis de flexion du
manche pendant le swing.

FOOT : un pied, cela correspond à 30 cm.

FREQUENCY MATCHED : se dit des manches dont la fréquence de résonance a été contrôlée pour fournir une continuité des sensations, quel que soit le club joué.

FULL CORD : voir Cord.

GAME IMPROVER : voir Cavity Back.

GAP WEDGE : wedge au loft de 51°, principalement utilisé pour réaliser des coups roulés autour des
greens.

GREEN : zone engazonnée et tondue très ras sur laquelle se trouve
le drapeau.

GRIP : poignée du club sur laquelle
le joueur appose ses mains.

GROOVES : rainures usinées sur la face du club pour absorber les résidus pouvant se trouver entre la balle et le club durant l’impact.

HALF CORD : grip recouvert pour moitié de parties de corde. Celles-ci sont injectées dans la masse du caoutchouc afin de rendre le grip du club plus abrasif.

HEAD-COVER : capuchon que l’on met sur la tête des bois afin de les protéger.

HOOK FACE : face du club orientée à gauche lorsque le club est posé à l’adresse.

HOSEL : partie émergente de la tête du club dans laquelle vient se prendre le shaft.

INCH : ou pouce. Unité de mesure anglo-saxonne correspondant à 2,5 cm.

INDEX : formule de calcul du niveau de jeu du joueur. Un joueur ayant un index de 18 joue en moyenne 18 coups de plus que le nombre de coups idéal (Par) pour boucler la totalité des 18 trous.

INSERT : renfort appliqué à la
face du club pour éviter une dégradation de la face du club. Aujourd’hui, les inserts sont majoritairement fictifs.

IRON : fer.

JUMBO : taille de grip XXL.

KICK POINT : ou point de flexion.
Désigne le point précis de flexion
du manche pendant le swing.

LAME : se dit d’un club (fer) forgé
ayant un dos de tête de club aux
formes minimalistes et épurées.

LIE : angle du manche par rapport à la verticale lorsque le club repose à plat sur sa semelle. Se dit également de la façon dont la balle repose au sol.

LOB WEDGE : wedge ayant un loft de 60°.

LOFT : angle de la face de club par
rapport à la verticale.

MID-SIZE : se dit des grips de taille supérieure à la moyenne, c’est-àdire entre le standard et le jumbo.

MOI : ou moment d’inertie. Répartition des densités qui rend la rotation du club plus ou moins importante lorsque ce dernier est soumis à une contrainte. mph ou mile per hour : l’équivalent anglo-saxon de notre kilomètre/heure. Le mile terrestre vaut en revanche 1,6 km. Donc 1 mph = 1,6 km/h.

OFFSET : décalage entre l’axe du manche et le centre de gravité de la tête du club visant à favoriser l’envol de la balle.

OPEN FACE : face du club orientée à droite lorsque le club est posé à l’adresse.

PAR : score théorique idéal que le joueur doit réaliser. Le Par est calculé en fonction de la longueur de
chaque trou.

PERSIMMON : bois exotique de la famille de l’ébène servant à réaliser les têtes de clubs.

PITCHING-WEDGE : club d’approche lofté à 47°.

PUTTER : club utilisé sur lesgreens afin de faire rouler la balle dans le trou.

PUTTING : compartiment du jeu dans lequel le joueur fait rouler sa balle.

REBOND : ou bounce. Forme remontante de la semelle du club
servant à s’adapter aux différents
lies rencontrés par le joueur.

RELEASE : il se produit lors de la
libération de la tête du club à la
descente. Il entraîne une courbure
inversée du shaft et crée le phénomène de fouet.

ROLL : roulement de la balle. Se dit également de la courbure de la face des bois dans leur axe vertical.

ROUGH : partie du terrain non
entretenue qui rend difficiles les coups joués hors du fairway.

SAINT-ANDREWS : club historique, se situant en Écosse, où le golf a été codifié. Actuellement
l’une des instances dirigeantes de
ce sport avec l’USGA.

SAND WEDGE : fer d’approche court et ouvert, inventé par Gene Sarazen en 1932, utilisé notamment
pour sortir des bunkers.

SCORING SYSTEM : système de
combinaison de plusieurs wedges
inventée par Tom Watson dans les
années 75.

SCRATCH : se dit d’un joueur ayant
un index de 0.

SEMELLE : partie basse du club
sur laquelle celui-ci repose.

SHAFT : manche du club.

SIDE SPIN : effet latéral

SLICE : effet dans lequel la balle
est cisaillée par le club et prend un
trajectoire courbe vers la droite.

SOCKET : partie du club se trouvant
à la jonction entre le manche et la tête du club. Par extension, se dit des coups frappés dans cette partie de la canne qui ont comme particularité de projeter la balle
dans un angle de 45° par rapport
à la visée initiale.

SPIN : effet.

SQUARE : désigne le placement
du club ou du corps par rapport à
l’objectif. Par extension, tout placement square est réputé bon.

STANCE : placement des pieds du
joueur lorsqu’il est à l’adresse.

STEPS : marquent les différents
niveaux d’étirement visibles sur les
shafts réalisés en acier étiré.

STIFF : type de raideur du shaft.
Les shafts stiffs sont des manches
raides.

SWEET SPOT : point de contact
idéal de la balle dans la face du
club à l’impact.

SWING : mouvement rythmé qui
consiste en l’exécution du geste.

SWINGWEIGHT : système de calcul de la répartition des masses du grip, de la tête du club et du shaft. Le swingweight définit l’équilibre général du club.

TIP : extrémité du manche qui s’insère dans la tête du club.

TOPSPIN : effet positif théorique qui fait que la balle va rouler après
avoir touché le sol. Le topspin
théorique s’obtient par une trajectoire remontante du club sur la
balle couplée à une face de club
“négative” à l’impact.

TORQUE : effet rotatif du shaft le long de son axe longitudinal.

TRAMPOLINE (effet) : effet de
flexion et d’extension que prend la
face du club en percutant la balle
afin d’augmenter sa vitesse.

USGA : United States Golfers Association. Association des joueurs
américains, devenue, avec Saint-
Andrews, le gardien des évolutions
des règles du jeu.

UPRIGHT : se dit du lie du club ou
du plan de swing. Upright signifie
littéralement “vertical”.

UTILITY IRON : fer long conçu initialement pour se sortir des situations difficiles dans le rough ou
servant de mettre la balle en jeu
lorsque le golfeur est en délicatesse
avec ses bois. Il est remplacé de nos jours par les clubs hybrides.

WEDGE : le mot wedge n’a aucune signification particulière en anglais.
Ce club est en fait un fer numéro 10 qui n’a pas pris le temps de se changer en chiffre lorsque les dénominations de chaque club ont disparu au début du XXe siècle.
Les autres clubs qui n’ont pas troqué
leur nom pour un chiffre sont le driver et le putter ou bois numéro 1 et fer zéro.

WHIP : fouetté proposé par le shaft. Un club est whippé lorsqu’il est souple.

YARD : mesure anglo-saxonne qui correspond à 0,9 m ou 90 cm.