COVID-19 : LES CHAMPIONS FONT LE JOB !

S’il y a bien une catégorie de golfeurs qui souffre en ce moment, c’est celle des joueurs professionnels. Non seulement les tournois prévus s’annulent les uns après les autres (Masters, US Open, The Open, Jeux Olympiques…) mais, de surcroît, les grands rendez-vous exceptionnels comme la Ryder Cup sont fortement compromis pour cette année. Et Dieu sait qu’une année perdue, lorsqu’on a des prétentions à ce niveau-là, c’est une véritable catastrophe. Pire encore, les jeunes pousses ne trouvent plus de coin paisible où s’entraîner ni de parcours pour poursuivre leur travail et préparer les jours meilleurs.
Et les superstars, alors ? Les champions les plus fortunés sont-ils confinés dans leurs palaces en attendant le final countdown? Eh bien pas du tout. Pka et Tiger Woods ont donné, par le biais de leurs fondations respectives, 100 000 $ pour l’un et des ressources matérielles à l’attention des enfants déscolarisés pour l’autre, à des associations caritatives associées au Covid-19. Pour mémoire, Koepka a donné 450 000 $ l’an dernier suite au passage du cyclone Dorian. De son côté, Billy Horschell a participé à un don de 2,8 tonnes de nourriture suite à l’annulation du Players Championship, toujours en faveur des victimes de l’épidémie.

Alors, solidaire ou pas, nos champions ? Oui, sans aucun doute. Certainement plus, en tous cas, que les golfeurs qui continuent à poster des vidéos de leur dernière partie sur les réseaux sociaux, fiers de compter parmi ceux qui auront réussi à court-circuiter les mesures de confinement, auxquelles se plient pourtant tous les gens sains d’esprit.

FdeC.

Cette semaine à la UNE d'Avisgolf.com

27 Mars 2020, rubrique  » TESTS VIDÉOS « 

Driver TaylorMade SIM MAX DRAW : Draw mais haut (et Juliette) !

La famille Shape In Motion de TaylorMade a créé la surprise en ce début d’année en lançant les bois de la série, axés sur le nouveau cheval de bataille de la marque, à savoir sa semelle asymétrique. Si cette dernière a jeté une ombre sur le driver MAX, que nous avons testé à sa sortie, il était intéressant de voir si ces sensations se confirmaient sur un modèle au volume et à la tolérance encore accrus : le MAX Draw, le driver destiné aux sliceurs. Un test sans concessions mais objectif, qui ravira les accros à la technique…

20 Mars 2020, rubrique  » TESTS VIDÉOS « 

BOIS KING COBRA SPEEDZONE et BIG TOUR : Pas la même limonade.

Une fois passés en revue les clubs essentiels de la ligne SpeedZone, il restait au constructeur américain de passer le test tant redouté des bois de parcours. Pour augmenter ses chances de succès, ce sont deux moutures qui sont proposés au public : un sage fairway-wood qui correspond à la cible principale de la marque au serpent et un modèle beaucoup plus agressif, réservé aux fans de la technologie SpeedZone, mais à l’index beaucoup plus bas. AVISGOLF s’est prêté au jeu en les testant tous les deux, sans bien savoir cependant à quelle famille appartenait le Big Tour, club orphelin dans un monde habituellement peuplé de joueurs au handicap supérieur à 24. Un test à ne pas manquer !

14 Mars 2020, rubrique  » TESTS VIDÉOS « 

FERS CALLAWAY MAVRIK MAX : Un peu trop MAX, peut-être…

CALLAWAY a frappé un grand coup cette année avec sa nouvelle série MAVRIK qui cumule les superlatifs. Ce qui aura le plus impressionné est sans conteste le nombre de modèles disponibles à l’intérieur de cette gamme et le travail qui a été accompli autour de chaque famille afin de lui donner une face de club spécifique, un équilibrage unique et une architecture adaptée. Après le 9/10 du modèle standard, le modèle MAX, réservé aux joueurs recherchant un maximum de tolérance et une bonne hauteur de balle, a fort à faire. Mais cela ne fait pas peur aux “ingénieurs maison” qui maîtrisent tout, y compris les hauteurs de balle, et qui auraient même tendance à peut-être en mettre un peu trop… Un test à ne pas manquer.

14 Mars 2020, rubrique  » TESTS VIDÉOS « 

FERS KING COBRA SPEEDZONE : Couleuvre ou Mamba ?

KING COBRA est une marque connue pour sa créativité et son engagement dans des concepts souvent novateurs comme les séries One Length. Prenant la suite des F9, ses nouvelles séries SPEEDZONE s’annonçaient donc comme une nouvelle niche de nouveautés qui, si elles ne sont pas toujours majeures, promettaient leur lot d’innovations à l’image de la première Top-Line réalisée en carbone sur une structure de fer en acier. Ces quelques avancées auront-elles un impact palpable sur le résultat du coup et suffiront-elles pour donner un coup de venin supplémentaire à des clubs rattrapés -voir dépassés- par la concurrence? Vous le saurez après avoir visionné notre test.

07 Mars 2020, rubrique  » TESTS VIDÉOS « 

Fers CALLAWAY MAVRIK (standard) : l’héritage tant attendu.

Alors que les bois de la dernière série produite par la marque californienne chamboulent tous les codes et que CALLAWAY est passé numéro 1 mondial des constructeurs pour la première fois, les fers de la gamme avaient un sérieux défi à relever pour se montrer à la hauteur. Techniquement, la question que nous étions en droit de nous poser était de savoir comment est-ce-que la firme allait réussir à faire évoluer un game-improver de façon aussi notable que ça l’est sur les bois, alors que nous jouons, dans cette famille de clubs, avec des surfaces et des volumes bien moindres. Car, soyons clair : embarquer de la technologie, cela demande de la place et les fers n’en proposent que bien peu. Alors, mission impossible ? Pas sûr. Car lorsqu’on manque de place, il reste une chose qui peut encore sauver les meubles : l’intelligence. Un test unique à ne rater sous aucun prétexte !

07 Mars 2020, rubrique  » TESTS VIDÉOS « 

Driver KING COBRA SpeedZone et SpeedZone Xtrême : Toujours l’esprit maison ?

Leur prédécesseur avait fait sensation l’an passé en s’invitant par surprise dans le trio de tête des drivers les plus recherchés par les bons joueurs. La caractéristique majeure de ce modèle était son côté “athlétique” qui faisait la part belle à la prédominance de la tête de club. Mais depuis, la donne a changé et l’équilibrage des clubs a subi en 2020 une sérieuse révision aboutissant à un allègement des cannes et à un centrage du poids du club plus marqué vers le milieu du shaft. COBRA aura-t-il su prendre ce tournant et quel résultat cela nous propose-t-il ? Découvrez-le en visionnant notre test qui compare les deux modèles du marché français : le SpeedZone et le Speedzone X trême.

TEE VERT
A

McIlroy, Koepka et Rahm, les trois joueurs de tête du PGA Tour, qui ont annoncé successivement qu’ils étaient opposés au Premier Golf League, du fait notamment du champ limité à 48 joueurs. Ils ont ainsi snobé une dotation de 200 millions de dollars… et porté un coup fatal à PGL.

TEE VERT
A

PGA Tour qui vient d’annuler tous les tournois précédents l’US Open qui se tiendra théoriquement à Winged Foot du 18 au 21 Juin.

NUMÉROTATION DES CLUBS : une valse entre deux mondes…

Au commencement, il y eut les noms. Le club le plus long du sac se nommait le driver (ou Play-club) car il ouvrait la voie, puis venait le brassie, le cleek, le spoon -du fait de sa forme en cuillère-, et le baffie. Puis, côté fers, nous avions le driving-iron, le mid-iron, le mid-mashie, le mashie-iron, le mashie, le spade-mashie, le niblick, le mashie-niblick, le pitching-niblick, le niblick, le jigger, et enfin le putter qui servait tout simplement …  lire la suite

VIDEOS AVISGOLF LES PLUS POPULAIRES

NICOLAS COLSAERTS
DUSTIN JOHNSON
FRANCESCO MOLINARI
RORY MCILROY
SHANE LOWRY
JON RAHM
MICHELLE WIE
Abonnez-vous à la newsletter