PUTTING : du pouce dans l’air.

Alors que les mesures visant à limiter les distances parcourues au drive ne sont pas encore consultables (le Royal & Ancient vient de reporter leur application du fait d’une consultation des partenaires plus longue que prévue), nous savons déjà que la limitation de la longueur du club d’engagement sera fixée, dans l’avenir, à 46 pouces. 

Il s’agit d’un premier point, et il est le fruit du bon sens. 

Dans l’attente d’autres mesures sur le sujet, certains joueurs du Tour ont profité de l’affaire et ont sorti leur double-décimètre pour tout mesurer avec un acharnement aussi exhaustif que frénétique. Histoire de voir si, règle en main, les joueurs pouvaient débusquer d’autres mesures non égalitaires, non productives ou contraires à l’esprit du jeu.

Cette semaine, Billy Horschel – 6 fois victorieux sur le PGA Tour et une fois sur l’European Tour – a pris la parole et a livré un point de vue inattendu : selon le joueur américain – et nombre de ses pairs – le premier club qui devrait suivre l’exemple du driver et subir une mesure comparable n’est autre que le … putter !

Et ils ne sont pas idiots, dans la bande à Horschel, car au bout du compte, la cible qu’ils veulent abattre n’est autre que le putter de type arm-lock, dont la taille est généralement de 40 pouces contre 34 ou 35 pouces pour un putter standard. Pourquoi cela ? 

Parce que les adeptes de ces putters mi-longs – les pros – ont trouvé un type de grip, pour positionner l’une des mains dans un axe sur le club, qui rendrait le placement de la main parallèle à la ligne de visée et, par conséquent, faciliterait l’exécution d’un coup réussi. Sans parler du blocage essentiel des poignets que ce style club favorise. 

Dit autrement, les pros se plaignent que les utilisateurs de ces putters soient injustement meilleurs!

Comment les instances se positionneront-elles face à ce problème? 

En aucun cas elles ne légifèreront sur l’abandon de ce placement des mains. Le R&A n’a jamais interdit quoi que ce soit dans le swing et ne va certainement pas commencer. Ce serait de la pure hérésie !

Vont-elles tenir compte de la plainte des pros et accepter d’imposer une longueur maximale du club basée sur une norme traditionnelle et ancestrale? Ce serait la mesure la plus égalitaire mais aussi la plus polémique car elle marquerait la fin des putters arm-lock après celle des Belly-putters, et cela ne plaira ni aux joueurs concernés, ni aux fabricants de clubs.

Reste enfin la possibilité pour le R&A (et l’USGA) d’ignorer la rumeur et d’attendre, dans l’espoir que le feu couve mais ne s’embrase jamais. 

Cette solution sera probablement celle retenue par les instances, comme à leur habitude.

Car si ces dernières répondent favorablement aux plaintes d’Horschel, nous en retiendrons, quant à nous, qu’il devient de plus en plus difficile de croire que les règles de jeu n’aient pas pour mission de rendre le golf aussi ardu que possible.

 

FdeC.

A la Une

18 avril 2021, rubrique "TESTS VIDEOS"
Driver CALLAWAY EPIC MAX : à chacun son MAX !

S’il est un diminutif que l’on voit fleurir sur les clubs depuis quelques années – et de façon intensive – c’est bien celui de MAX. 

Initialement prêté à un driver dont le sweetspot étaitLire la suite

16 avril 2021, rubrique "TESTS VIDEOS"
Fers ARGOLF F-35 : qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse!

ARGOLF, le constructeur français, nous a habitués à des produits exceptionnels, tant au niveau de ses putters que de ses lames et de ses cavity-backs forgés. En produisant un game-improver, nous pouvions nous questionner sur lire la suite

Actualités

Plus de kilomètres pour plus de plaisir.

Le gouvernement a porté, ce samedi, sous une brutale poussée de sagesse, les limitations kilométriques pour rejoindre un lieu de pratique des activités sportives extérieures (dont le golf) de 10 à 30 kilomètres du domicile, sans que vous ne vous mettiez en infraction avec les dispositions sanitaires.
Une très bonne nouvelle, effective dès à présent, qui ne vous empêchera pas de présenter un justificatif de domicile lors d’un contrôle. Par ailleurs, il vous faudra pouvoir justifier de votre pratique de ce sport, que ce soit par une licence FFG (non obligatoire), une carte de membre ou d’abonné à une chaîne comme Blue Green, Golfy ou U-golf, voire quelques clubs ou une carte permettant de faire fonctionner un distributeur de balles. Comme quoi avec un peu de bonne volonté, on finit toujours par y arriver…

09 avril 2021

Tests vidéos récents

10 avril 2021, rubrique "TESTS VIDEOS"
Hybride PING G425 : la spécialité maison.

Depuis plusieurs années, PING se positionne à juste titre, comme un spécialiste dans la réalisation d’hybrides performants. Après le G410, qui a su prendre le tournant des équilibrages modernes, le G425 joue sur… lire la suite

09 avril 2021, rubrique "TESTS VIDEOS"
Fers TaylorMade SIM 2 MAX : la valeur sûre de la gamme.

Si nous avions émis des réserves sur les bois de la gamme SIM, lors de leur sortie en 2019, les fers de la gamme SPEED IN MOTION ne souffraient, quant à eux, d’aucune étrangeté notable.lire la suite

05 avril 2021, rubrique "TESTS VIDEOS"
CALLAWAY APEX MB : montre-moi tes muscles…

Pour séduire les joueurs amateurs de “Muscle Backs”, un fabricant doit proposer un club capable de les toucher au cœur autant qu’à l’œil. Car les mots qui comptent sontlire la suite

05 avril 2021, rubrique "TESTS VIDEOS"
Driver PING G425 SFT : Straight Flight ou Slice Fight ?

La déclinaison de la gamme de drivers G425 nous amène à tester le modèle SFT qui se positionne dans le clan, de plus en plus fourni, des clubs à fortes compensations, à destination des joueurs ayant maille à partir aveclire la suite

28 mars 2021, rubrique "TESTS VIDEOS"
BOIS de PARCOURS SRIXON ZX : la tête dans les étoiles.

GOLF DIGEST ne s’est pas trompé en décernant la médaille d’or de sa GOLDLIST aux bois de parcours de la série ZX. 

Tout en gardant un équilibrage classique, ces bois qui sont communs aux séries ZX5 et ZX7, proposent une offrelire la suite

26 mars 2021, rubrique "TESTS VIDEOS"
Driver TaylorMade SIM2 : comme le bon vin…

En exploitant de nouvelles voies – comme l’externalisation d’une partie de la semelle pour repousser le centre de gravité du club vers le bas et vers l’arrière – TAYLORMADE nous avait laissélire la suite

TEE VERT
A

A Darren Clarke, vainqueur de l’Open britannique 2011 et capitaine de Ryder Cup, qui lance bientôt sa propre ligne de produits à base de cannabis (DCB) pour favoriser la performance, le bien-être et la récupération du golfeur. Tradition et modernité…

TEE VERT
A

A Tiger Woods, qui s’est lancé dans le réaménagement de son practice personnel, geste que certains analysent comme la preuve de sa volonté de revenir dans le jeu, et d’autres comme le geste d’un papa misant gros sur son fils. A confirmer dans les semaines qui viennent, mais positif, quelle que soit l’option retenue.   

WILSON STAFF TRI-BRACE STABILIZER : une autre vision de l’évasion…

Le test des fers WILSON STAFF MODEL CB  fait probablement partie des moments forts de cette saison 2021 pour AVISGOLF. Avec cette nouvelle gamme réservée aux joueurs aguerris…  lire la suite

Abonnez-vous à la newsletter
Publicité
Balles de golf + Sac de golf