Publicités
Kobo France_Device_Lineup

Edito

COEUR DE LION ...

A l’heure où les fabricants de clubs dévoilent, les uns à la suite des autres, leurs collections pour 2021, le golfeur attentif ne manquera pas de se poser des questions quant au tournant que prennent insidieusement les choses dans le monde de la sphère alvéolée. Car, il faut bien le dire, les lois du marketing sont si scrupuleusement appliquées de nos jours que 90% des clubs créés le sont à l’attention des joueurs d’un certain âge – les seniors -, des joueurs ayant du mal à lever la balle – les débutants -, de ceux qui manquent de distance – les joueurs à faible vitesse – et, pour finir, de ceux qui sont prisonniers des trajectoires courbes et qui ne parviennent pas à en sortir par une amélioration de leur geste. La liste n’est pas exhaustive …
Si l’on ajoute à cela de grandes discussions “de club-house” sur la trop grande puissance des joueurs dont c’est le métier; que les instances (le R&A et L’USGA) ne légifèrent sur rien d’autres que sur des méthodes de handicapping qui permettent de transformer le niveau réel du joueur en un niveau reflétant son potentiel, que l’index de jeu soit modifiable hors-compétition (et donc dans des conditions qui ne sont pas communes aux autres joueurs), que la méritocratie jusque-là pratiquée ait disparu avec la notion “d’Honneur” au départ des trous, que les joueurs ne partent plus forcément d’un départ correspondant à leur classement mais à leur distance moyenne, que les parcours soient praticables par tous ceux qui sont capables de réaliser le double du Par, tout ceci commence par laisser penser que les notions de performance et d’excellence ne sont plus très prisées dans l’univers golfique.
Et c’est bien dommage.
Car à l’arrivée, c’est l’âme de ce sport qui en souffre le plus. A vouloir démocratiser à tout prix un sport dont les valeurs véritables sont le travail, l’intelligence et la résistance, ce sont les canines du fauve que nous limons jour après jour pour n’en faire qu’un vulgaire chat domestique.
Tout le monde doit pouvoir jouer au golf, c’est une certitude humaine, sociale, autant que légitime et la notion de performance ne tient pas compte de ces critères. Par chance.
Alors n’abandonnons pas notre élite mais encourageons-la. Car elle mérite le meilleur. De la pointe de la chaussure, jusqu’à celle du driver …
N’oublions surtout pas que le champion est un chasseur dans l’âme. Et si de retour de safari son trophée n’est qu’un chat au lieu d’être un lion, il risque fort de finir par se mettre à la pêche …

FdeC.

Dîtes Adieu aux 3 PUTTS !
Lecteur de pente

Vous vous placez à 1,5 m – 2 m derrière votre balle en direction du drapeau. Vous visualisez votre balle dans le trou du sloper et vous suivez la ligne de guide blanche qui vous indiquera, s’il y a une pente, la direction du Putt à réaliser(à gauche ou à droite du trou du drapeau). Car il vous sera impossible d’aligner votre œil, la balle et le trou du drapeau en cas de pente.

A la Une

24 octobre 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"
MIZUNO JPX 921 Hot Metal Pro : Plus que de la puissance…

Il aura fallu trois générations de clubs et le talent d’un forgeron à l’âme de Samouraï pour que le Chromoly délivre tout son potentiel dans la gamme JPX de MIZUNO. Et cela fait la fierté des ingénieurs de Hiroshima qui le conjuguent surlire la suite

24 octobre 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"
CHROME SOFT & CHROME SOFT X : Tout CALLAWAY en 46 grammes.

Lorsque Callaway met sa puissance de calcul dans une balle, cela donne les modèles Standard et X de leur gamme CHROME SOFT. Nous parlons de modèles à grande diffusion, appuyés côté marketing par le Maître du petit jeu : Phil Mickelson. Dans la réalité, les modèles sontlire la suite

Actualités

19 octobre 2020
Titleist Drivers TSi : ATI 425, l’arme secrète bien connue.

Les drivers Titleist TSi2 et TSi3 sont disponibles, alors quelques précisions. La particularité de ces 2 modèles tient à leur composition : une tête entièrement en titane, là où le carbone semblait être devenu la règle, à l’exception de Ping pour la face de son G425 et d’Inesis pour la tête de son 500. Notons surtout ici une face en ATI 425, matériau déjà vu sur la couronne du concept C16 présenté en 2016. Ce titane a été conçu à l’origine pour les armes balistiques US, avant de trouver des applications dans l’aérospatial du fait de ses propriétés physiques (résistance, ductilité). Effet trampoline garanti.
On note que le TSi3 troc le simple poids amovible présent sur le TSi2 pour un autre, coulissant sur 5 positions à l’arrière de la tête, à même de procurer une plus grande tolérance. Prix : $549 (Env 550€)

Callaway Apex MB : le Mieux est-il l’ennemi du Bien ?

La 1ère génération d’Apex MB date de 2014, la seconde de 2017. C’est donc sur un rythme triennal parfaitement respecté que Callaway renouvelle sa gamme Apex. Faut-il s’en plaindre tant il est vrai que réinventer le genre “lame” n’est pas chose aisée ? Callaway arrive pourtant à surprendre en introduisant au dos de la tête en acier forgé 1025 de sa lame un écrou, qui joue le rôle de poids d’ajustement.
Le but affiché est de pouvoir moduler le swingweight du club sans en modifier le centre de gravité. L’ajustement se fera nécessairement lors d’un fitting ; du reste, aucun shaft ou grip n’est proposé de façon standard. Pour autant Callaway proposera différentes options au prix de $185 (env 185€) le club pourvu d’un shaft acier et $200 (env 200€) pour la version graphite.
Mais, Mavrik x 3, BB21, X Forged x 2, Apex : Avec autant de fers au feu Callaway ne risque-t-il pas de décontenancer sa clientèle ?

19 octobre 2020
19 octobre 2020
Ping G425 Bubba : Il fallait (r)oser

Le succès du driver Ping G410 ne s’est jamais démenti depuis sa sortie, tant chez les pros que les chez les amateurs ; et le G425 devait faire fort pour sortir de l’ombre de son prédécesseur. A l’approche d’Halloween, Ping a choisi de déguiser son nouveau bois 1 en le recouvrant de la tête au talon de rose, la couleur fétiche de son ambassadeur Bubba Watson. Cela lui donne, avouons-le, une jolie (bar)bouille.
Mais au-delà du coup marketing, ce Ping G425 a su se faire remarquer de la meilleure façon qui soit puisque c’est le driver joué par Tyrrell Hatton lors de sa récente victoire au “2020 BMW PGA Championship”. Preuve que le ramage est mieux réussi que le plumage, ce dont personne ne doutait.

Callaway X Forged CB : Emprise de tête.

Callaway propose un club réservé aux mains les plus habiles : le X Forged CB. Il se présente à nous tête courte, semelle étroite et topline fine.
La tête, forgée dans un acier carbone 1025, est assortie d’une face en acier 17-4. Elle porte sur son dos un poids en tungstène ajustable et amovible (17g en standard, 12 et 22g disponibles) et, plus surprenant pour un fer forgé destiné aux “Players”, 9 à 14g de ce métal côtoient des microbilles d’uréthane, à l’intérieur même de la tête.
Tout est fait pour privilégier la précision et le toucher à la distance, ce que confirme le loft “à l’ancienne” de la série (33° pour un fer 7).
Prix unitaire : $200 (env 200€)

19 octobre 2020
19 octobre 2020
Titleist Bois de parcours TSi2 et TSi3 : 2 poids 2 mesures

Alors que les drivers TSi bénéficient d’une tête en titane et d’une face en ATI 425, les bois se contentent d’une face en acier 465. La différence entre les bois TSi2 et TSi3 se situe au niveau des poids apposés sur les 2 modèles et au niveau de la forme des têtes. Placé en arrière sur le TSi2, le poids amovible permettrait une balle plus haute et une trajectoire plus tolérante. Sur le TSi3, la tête, plus longue de la pointe au talon et plus compacte de la face à l’arrière, est dotée d’un poids placé au centre de la semelle. Le golfeur attentif notera que si le driver TSi3 (plus tolérant) lui convient, ce sera donc probablement le bois TSi2 qu’il lui faudra adopter. Gamme TSi : les mystères du marketing sont Très Souvent impénétrables. Prix : $299 (env 300€)

Putters Bettinardi : un coup de poker ?

Les feux de la rampe sont souvent braqués sur les fers ou les drivers. Plus rarement sur les putters, alors que le putting est un secteur de jeu déterminant.
C’est certainement ce que veut nous rappeler Bettinardi, qui présentait 3 prototypes, à Las Vegas, comme en attestent les très explicites couvre putters. Bettinardi dit : “La nouvelle face fraisée a été scientifiquement dessinée, avec des grooves asymétriques, afin de donner une roule plus rapide à la balle, de procurer plus de top spin à l’impact et de réduire la distance mise par la balle pour trouver sa véritable vitesse de roulage”.
Progrès réel ou coup de poker ? Seul un essai le dira. Mais soyons certain qu’il faudra malgré tout une bonne main pour que la balle aille au drapeau.

19 octobre 2020
19 octobre 2020
Callaway X Forged UT : Un demi ton au-dessus.

En parallèle du X Forged, Callaway propose le X Forged UT (pour utility iron). Les 2 séries partageront l’essentiel de leurs caractéristiques, dont les lofts. Mais fait notable, la série UT sera disponible avec des shafts ½” plus longs, ce qui devrait avoir un impact sur la distance. La face de l’UT, plus grande dans toutes les directions, est dessinée avec l’appui de l’intelligence artificielle avec pour objectif d’offrir plus de tolérance. Enfin, un centre de gravité placé plus bas permettra des trajectoires plus hautes.
Le prix lui aussi est ½ ton au-dessus du X Forged CB puisque chaque fer sera facturé $250 (env 250€).

Tests vidéos récents

17 octobre 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"
Fers MIZUNO JPX 921 FORGED : La révélation du Chromoly forgé.

Du forgé dans la gamme JPX, cela peut prêter à confusion. Car si MIZUNO est célèbre pour la puissance de ses clubs dans la catégorie JPX, celle-ci souffrait jusque-là de la dureté de … lire la suite

17 octobre 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"
Hybride CALLAWAY BIG BERTHA 21 : Une tête bien pleine.

C’est une donnée qui tombe sous le sens : plus une tête de club est volumineuse plus il est simple d’y loger les mécanismes technologiques qui permettront d’améliorer le vol de la balle. Et à ce titre, les hybrides sont donc … lire la suite

10 octobre 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"
KIT INESIS 100 : Le “Super Game Improver” pédagogique

Certains savent – avant même de toucher un club – que le golf est fait pour eux. Ceux-là investissent souvent massivement, avant même leur première leçon, dans un matériel coûteux et ne consultent que par la suite les pourcentages d’abandon que ce sport connaît. Et puis il y a les autres. Ceux qui … lire la suite

10 octobre 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"
Bois de parcours Big Bertha B21 : la preuve par neuf.

Autant le dire, Callaway aura réussi une fois de plus à nous impressionner – et à nous surprendre – avec sa nouvelle gamme Big Bertha 21, allias la “slice killer”. Mais s’il est un endroit où nous l’attendions c’est bien au dog-leg des bois de parcours pour lesquels il fallait réussir une prouesse de taille : faire… lire la suite

03 octobre 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"
Fers CALLAWAY BIG BERTHA 21 : “slice killer” mais pas seulement !

Le “nickname” de la série Big Bertha 21 est connu de tous : tueur de slice ! Mais sur les fers de la série, bien que le club se trouve dans la catégorie des SGI (Super Game Improvers), qui peut réellement se sentir concerné par cet effet ? Peu de monde, c’est certain. Mais Callaway ne s’est pas contenté de… lire la suite

03 octobre 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"
MIZUNO RB Tour et RB Tour X: une balle Premium à la conquête du marché américain.

Pour introduire sa première balle de haut niveau sur le marché américain, le fabricant japonais a misé gros en livrant deux modèles (Tour et Tour X), aux compressions respectives de 93 et 110, ayant pour objectif de remplir le vide laissé par NIKE en quittant… lire la suite

TEE VERT
A

La sud coréenne Sei-young Kim qui n’est plus la seule joueuse dans le top 10 à ne jamais avoir remporté un majeur. En s’imposant de 5 coups devant sa prestigieuse compatriote et néanmoins coriace adversaire Inbee PARK lors du KPMG LPGA Championship, elle brise le plafond de green qui l’empêchait d’accrocher un prestigieux titre à son palmarès. Elle gagne ainsi 5 places et devient n°2 mondiale au classement WWGR (Women’s World Golf Ranking).

TEE ROUGE A

“Sidney golf club” qui exclut Ewan Porter pour “fashion faux pas”, à savoir : avoir osé porter des socquettes noires avec des chaussures de golf noires. Aurait-il été exclu s’il se fût appelé Woods ou McIlroy ?

A croire que les  instances du golf australien n’ont que ce genre de principes à défendre pour garder au golf son esprit originel. 

Avisgolf suggère que lors du prochain tournoi dans ce golf, tous les golfeurs se présentent avec chaussures et chaussettes noires par solidarité avec Ewan Porter. Pas d’accord ?

TEE VERT
A

La FFG qui vient de mettre à disposition de ses champions un nouveau site d’entraînement, le “Stade d’entraînement du golf national”.  

Sur 5 ha, l’élite du golf français (confirmé ou en devenir) pourra en découdre avec toutes les situations de jeu sur 5 greens, 8 bunkers (sorties de 5 à 120m), 7 zones de départ. Pour la bonne cause, tous les coups seront permis (jusqu’à 290m) ainsi que tous les lies. Espérons que les 30 M€ de budget de la fédération et ce nouvel espace fasse émerger à moyen terme quelques français(es) dans le top 10.

Les trucs des Trucks…

Nous pensons parfois innocemment que les clubs des golfeurs du circuit professionnel sont nos clubs, tout comme les amis de nos amis sont nos amis.

En fait, les choses sont un peu plus compliquées que cela.

…  lire la suite

Vidéos Avisgolf les plus populaires

Abonnez-vous à la newsletter
Publicités