ETÉ 2020 : “Chérie, j’ai laissé les chargeurs à la maison !”

Elles sont enfin là, ces vacances tant attendues, pendant lesquelles les joueurs de golf vont pouvoir déballer tous leurs achats “coup de coeur” effectués au long de l’année. Les GPS sont chargés, les montres sont connectées, les applications sont prêtes à cracher leur flot de datas sur les smartphones surpuissants, et les balises sont insérées dans les extrémités de vos grips pour alimenter l’ensemble des distributeurs de probabilités.
Si l’on prend un peu de recul sur le temps nécessaire pour domestiquer l’ensemble de ces aides technologiques, on comprend mieux l’importance prise par l’électronique dans notre sport ainsi que les motivations profondes qui poussent St Andrews et l’USGA à en limiter l’intrusion. Car au travers de cette surconsommation de données, c’est un plaisir essentiel du golf qui disparaît. 

Celui de lever le nez vers le ciel pour juger de la course des nuages et calculer le vent; faire confiance à ses yeux pour estimer une distance malgré des faux-plats de terrain à peine perceptibles; laisser les couleurs du green nous pénétrer pour sentir quelles sont les zones qui feront accélérer la balle et celles qui la ralentiront; … Bref, laisser une part de plaisir, dans ce jeu, à l’animal intuitif qui sommeille en nous, pour que lui aussi ait son mot à dire et participe également à la fête.

Alors quel que soit votre lieu de villégiature, cet été,  offrez vous ce plaisir. Laissez vos chargeurs à la maison et contentez-vous de quelques clubs et de quelques balles pour arpenter votre terrain de prédilection “ à cru”. Vous en ressortirez chargés d’ions “authentiques”, fiers d’avoir fait un parcours “à l’ancienne”, et pour ce qui est du score … eh bien c’est peut-être là que résidera votre plus grande surprise !

FdeC.

Cette semaine à la Une d'Avisgolf.com

04 Juillet 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"

Fers Wilson Staff D7 Forged : le ticket d’entrée pour le monde d’en dessous…

La série de fers Wilson D7 a reçu un accueil hors du commun dans sa mouture acier-inox, couvrant une gamme de joueurs – selon notre test consultable sur Avisgolf – allant de 18 à 54 d’index. Ce set de clubs, qui cumule avec bonheur puissance et facilité de jeu, ne demandait qu’un changement de matériau pour séduire les joueurs plus expérimentés : l’acier forgé. Bien qu’il ne s’agisse pas de la seule modification apportée au modèle d’origine, Wilson parviendra-t-il à s’attaquer aux index plus bas avec ce modèle plus tendre, dédié aux sensations et aux trajectoires plus basses ? La réponse d’Avisgolf dans un test sans concession.

27 Juin 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"

Fers PING iBlade 2019-2020 : une lame Haute précision !

Lorsqu’on prononce le mot “blade”, au golf, tout le monde prend peur, c’est bien connu. Mais quand on y accole le préfixe “i” – propriété de la marque PING – on se retrouve dans l’univers du constructeur de Phoenix (Arizona), et les angoisses disparaissent en même temps que les vibrations, les contacts de balle trop âpres, et les trajectoires aléatoires. Série phare, jusque-là, dans la catégorie des clubs pour experts, cette série saura-t-elle garder sa justification au moment ou le constructeur produit une série – les BluePrint – dédiée également aux tout meilleurs ? Probablement. Et ce pour des raisons de stratégie … Un test à ne pas manquer pour rêver à vos clubs de demain … ou d’aujourd’hui peut-être !

20 Juin 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"

Bois de parcours TITLEIST TS3 : le fairway wood ajustable pour les joueurs solides.

Chez Titleist, on ne plaisante pas avec la qualité du matériel. Et après être un peu restés sur notre faim avec le bois TS2, c’est avec une grande attention que nous avons testé, chez Avisgolf, sa variante ajustable : le TS3. Sans aucun doute, c’est avec ce modèle que les joueurs experts, auxquels il est destiné, s’exprimeront au mieux. Mariant avec bonheur une foule de qualités, dont la trajectoire de balle et le taux de performance font partie, ce bois de parcours se montre particulièrement réussi mais décrochera-t-il pour autant la palme tant convoitée du bois de parcours polyvalent et facile que nous recherchons depuis des mois dans le catalogue de tous les fabricants de clubs ? La réponse à découvrir dans ce test.

27 Juin 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"

Driver MIZUNO ST 200 : LE FIRMAMENT NIPON !

MIZUNO, on connaît. C’est la marque de l’acier, la marque de la forge, la marque des Samouraïs. En bref, c’est l’enseigne des joueurs de fers qui manient une balle de golf comme on conduit une voiture. Mais l’an dernier – pour la première fois en 19 ans – la firme d’Osaka a réussi à placer un driver, le ST 190, dans le sac d’un vainqueur du PGA Tour Américain. Cette victoire aura suffit pour que les ingénieurs Japonais se sentent pousser des ailes et se triturent les neurones pour nous proposer une version 2020 convaincante. Le résultat se nomme ST 200. Présentation parfaite à l’adresse, sonorité hors-normes, performances inégalées, ce driver a déjà fait tourner la tête de nos testeurs qui ne se nourrissent plus, depuis, qu’avec des baguettes … Le test “surprise” de l’année, à ne manquer sous aucun prétexte !

20 Juin 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"
BOIS DE PARCOURS SIM MAX n°5 : UNE DERNIÈRE BALADE À SIM-CITY…

Nous terminons notre exploration de la gamme SIM de TaylorMade par le bois 5 de la série. Sans semelle asymétrique apparente, ce bois de parcours permettait de nourrir quelques espoirs quant à sa jouabilité dans un secteur de jeu où les offres pertinentes sont rares. Nos testeurs ont donc été mis à contribution pour sortir de ce club toute les palettes de coups dont il était capable, en regrettant toutefois que le manche fourni à cette occasion soit le même que celui dont les autres clubs de la série étaient déjà dotés … Le test de la dernière chance pour une série SIM Max qui n’aura pas tenu toutes les promesses auxquelles nous pouvions nous attendre.

TEE VERT

à Ben Hogan Golf Equipment Company qui a opté depuis 2017 pour une politique de vente 100% “on line” et qui a vu pendant la même période son chiffre d’affaire s’accroître de 500% …

TEE ROUGE

à Ian Poulter qui ne sait pas que les “humeurs gazeuses” sont parfaitement captées par les micros du PGA Tour lorsqu’un joueur est au départ et que l’absence de spectateurs contribue à la clarté du son !

Launch-angle : plus qu’une question de loft.

Il y a quelques années de cela (2015), un rapport réalisé par le théoricien américain Dave Tutelman a mis en évidence l’importance majeure de l’orientation de la face du club à l’impact – aussi bien verticalement que horizontalement – reléguant d’autres facteurs tels que le plan de swing ou l’angle d’attaque à des rôles subalternes dans le mouvement de golf. Ce rapport, ou plutôt ce constat, s’appuie sur…  lire la suite

Vidéos Avisgolf les plus populaires

Nicolas Colsaerts
Dustin Johnson
Francesco Molinari
Rory McIlroy
Shane Lowry
Jon Rahm
Michelle Wie
Abonnez-vous à la newsletter