USPGA 2020 : “qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse”

Difficile de réaliser que le premier tournoi majeur de l’année se déroule en plein mois d’Août… Presque autant que de voir celui-ci se nommer USPGA plutôt que Master’s. Ou d’admettre qu’il ait finalement lieu, comme promis par nos amis américains. Ce qui est certain c’est que ce tournoi aura probablement plus d’impact médiatique qu’aucun autre millésime de cette épreuve (qui a failli sortir de la liste des tournois majeurs il y a quelques années à peine). 

Alors bien sûr, les paris vont bon train. Un algorithme voué aux jeux d’argent – qui a vu juste à 9 reprises depuis le début de l’année – donne un quatuor Rahm, Thomas, Day et Koepka sur le podium et un accessit pour de Chambeau . Dimanche soir, nous saurons si l’intelligence artificielle aura su lire dans les entrailles de poulet pour une dixième prédiction gagnante mais il semble déjà qu’elle ait oublié quelques outsiders pourtant prestigieux, comme Tommy Fleetwood. Je cite ce fabuleux joueur car tous les golfeurs français savent à quel point il est talentueux. Mais j’aurais pu citer un joueur plus … national. J’aurais pu citer Mike Lorenzo-vera.

Les golfeurs français réclament un champion, à cor et à cris. C’est en tous cas le mantra de la fédération française de golf. Et bien ils en ont un là, juste sous leurs yeux, qui, quel que soit le résultat final, aura caracolé à la seconde place ex-aequo au soir du Cut du deuxième tour. Mike n’en est pas à sa première performance cette année ni dans sa carrière. Et il est probable que son comportement lors de l’USPGA amènera les projecteurs de tous pays à se braquer un peu plus sur les joueurs issus du giron national.

Et finalement, n’est-ce pas précisément cela que nous attendons d’un champion ?

FdeC.

Cette semaine à la Une d'Avisgolf.com

08 août 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"
Sand-wedges ARgolf F-18 : un caractère triplement forgé.

La plupart des clubs d’approches sont conçus, aujourd’hui, pour aider les joueurs à la technique incertaine (ou au toucher imprécis) à réussir à se sortir de situations qui requièrent théoriquement une certaine expérience. Dans la droite lignée de ses putters – à la qualité mondialement reconnue – Argolf s’est attaqué à la gamme des wedges en s’appuyant sur la pureté des matériaux employés, un équilibrage parfait, et des formes de grooves particulièrement efficace afin de livrer des clubs de niveau professionnel. Que ce soit avec des lofts de 52°, 58° ou 60°, une chose est claire : ces sandwedges sont faits pour ceux “qui savent” et la récompense qu’ils promettent se présente sous la forme d’un magnifique feu d’artifice de sensations. Un test époustouflant …

02 août 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"
Driver Mizuno ST 200X : XXIO en ligne de mire.

Les fabricants les plus opportunistes ont envahi la niche des joueurs à faible vitesse (autrement appelés Seniors), ces dernières années, et soignent particulièrement cette catégorie de joueurs, idéale à leurs yeux. C’est ainsi qu’est née la marque XXIO, qui symbolise par son simple nom son désir de proposer les meilleurs produits pour cette clientèle*.
Bien entendu, le géant Mizuno ne pouvait laisser son compatriote faire cavalier seul et c’est ainsi qu’est née la gamme de bois ST200 X, dont le driver est ici en test. Le fabricant “multisports” Nippon n’a pas choisi les mêmes armes pour séduire les joueurs. Exit, cette fois, les Hook-face et les tarifs prohibitifs : Mizuno a sa propre recette et compte plus sur une architecture générale classique, couplée à un manche spécifique hors-pairs – le MFUSION de 39 grammes – pour amener le joueur à faire les yeux ronds. Un test à savourer, avec ou sans baguettes …

 

( XXIO est un mot composé de XXI, pour 21ème siècle et du symbole “O”, qui indique l’absolu en Japonais. Il se prononce Zixio. )

26 Juillet 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"

Fers ARgolf F-15 : l’âme tolérante …

Dans l’esprit des golfeurs, ARgolf est synonyme de putting, mais surtout de matériaux exceptionnels car issus de l’industrie aéronautique. C’est pourquoi lorsque le fabricant français produit une nouvelle série, celle-ci attire tout de suite l’attention. Les F-15, des clubs au physique de lames, ne font pas exception à la règle et proposent un style aiguisé avec des cavités arrières qui soulignent un profil de Muscle Back et dont la brillance, à elle seule, laisse entrevoir une tendreté d’acier forgé (acier S20C forgé 3 fois) hors-normes. Ces F-15 parviendront-ils à marier avec bonheur la précision d’une lame et la tolérance d’un cavity-back ? La réponse dans notre test.

18 Juillet 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"

Hybride MIZUNO CLK 2020 : un petit clik pour une grande claque.

Le constructeur nippon – célèbre jusque-là pour son acier forgé et dorénavant pour ses bois (voir tests driver ST200 sur Avisgolf.com) – a créé une série spécifique pour ses hybrides, nommée CLK. La mouture 2020 de cette canne adopte les nouvelles technologies de la marque, présentées dans une robe qui adopte les lignes douces et épurées des formes en semi-poires, ainsi qu’une nouvelle sonorité plus flatteuse. Mais au delà du plumage, c’est au ramage que nous nous sommes intéressés afin de sortir de cet hybride toutes les qualités glissées sous sa couronne. Un test pour le plaisir autant que pour la performance.

12 Juillet 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"

Putter Maillet ARgolf Pendragon : l’hallu sur l’alu …

Le succès des putters ARgolf (qui ont conquis la planète) tient en différents points. Parmi eux, un usinage multiaxial convainquant, des familles de clubs bien définies, une gestion parfaite des moments d’inertie en fonction des niveaux et, surtout, une mise en oeuvre de matériaux issus de la technologie aéronautique plutôt que celle des marchands de métaux. Inscrit dans la famille des putters maillets, le Pendragon profite d’une construction en aluminium 7175 qui lui procure, outre son MOI exceptionnel, une sensation hors du commun. Un test à découvrir pour investir intelligemment dans le club le plus utilisé et la plus bankable d’un sac bien ordonnancé !

11 Juillet 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"

Fers Wilson Staff Launch Pad : Le SGI pas si extravagant.

Lorsqu’on prononce les lettres SGI, au golf, cela nous ramène souvent aux clubs de nos débuts. Car SGI signifie Super Game Improver. Et c’est cette aide, précisément, dont ont besoin les novices, les débutants et les joueurs à faible vitesse, pour faire voler la balle. Mais la facilité de ces clubs ne vient généralement pas sans un coût : celui de leur esthétique. Dans cette perspective, Wilson aura réussi un coup de maître avec ces Launch Pad, qui dérangent l’oeil lorsque le club est dans le sac, mais beaucoup moins quand le joueur l’a en mains. Côté performances, Wilson ne s’est pas trompé non plus et l’on se demande généralement, après avoir frappé avec ces clubs, s’il est véritablement possible de rater une balle ! Un test à prendre très au sérieux …

04 Juillet 2020, rubrique "TESTS VIDEOS"

Fers Wilson Staff D7 Forged : le ticket d’entrée pour le monde d’en dessous…

La série de fers Wilson D7 a reçu un accueil hors du commun dans sa mouture acier-inox, couvrant une gamme de joueurs – selon notre test consultable sur Avisgolf – allant de 18 à 54 d’index. Ce set de clubs, qui cumule avec bonheur puissance et facilité de jeu, ne demandait qu’un changement de matériau pour séduire les joueurs plus expérimentés : l’acier forgé. Bien qu’il ne s’agisse pas de la seule modification apportée au modèle d’origine, Wilson parviendra-t-il à s’attaquer aux index plus bas avec ce modèle plus tendre, dédié aux sensations et aux trajectoires plus basses ? La réponse d’Avisgolf dans un test sans concession.

TEE VERT

à Ben Hogan Golf Equipment Company qui a opté depuis 2017 pour une politique de vente 100% “on line” et qui a vu pendant la même période son chiffre d’affaire s’accroître de 500% …

TEE ROUGE

à Ian Poulter qui ne sait pas que les “humeurs gazeuses” sont parfaitement captées par les micros du PGA Tour lorsqu’un joueur est au départ et que l’absence de spectateurs contribue à la clarté du son !

Launch-angle : plus qu’une question de loft.

Il y a quelques années de cela (2015), un rapport réalisé par le théoricien américain Dave Tutelman a mis en évidence l’importance majeure de l’orientation de la face du club à l’impact – aussi bien verticalement que horizontalement – reléguant d’autres facteurs tels que le plan de swing ou l’angle d’attaque à des rôles subalternes dans le mouvement de golf. Ce rapport, ou plutôt ce constat, s’appuie sur…  lire la suite

Vidéos Avisgolf les plus populaires

Nicolas Colsaerts
Dustin Johnson
Francesco Molinari
Rory McIlroy
Shane Lowry
Jon Rahm
Michelle Wie
Abonnez-vous à la newsletter